Général

Méthodes de transition vers les aliments complémentaires

Méthodes de transition vers les aliments complémentaires


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Alors que les recommandations des organisations de santé sont basées sur le développement physique du bébé, elles acceptent parfois que les réactions émotionnelles fassent partie du développement et recommandent de les prendre en compte dans les choix alimentaires. Spécialiste en nutrition et diététiste Deniz Yemişçi offre la possibilité d’examiner la question en triant les suggestions (*) prises en compte par différents pays. Recommandations pour aborder les étapes de l'alimentation de votre bébé sous différents angles:

Il applique les règles de l'Association européenne de gastroentérologie et de nutrition pédiatriques (ESPGAN), publiées en Europe en 1982. Les 9 recommandations d'ESPGAN sont les suivantes:

  • La situation socio-économique et culturelle de la famille doit être prise en compte lors de la formulation des recommandations.
  • fondamentalement, avant l'âge de 3 mois et après 6 mois, le lait maternel ne devrait pas recevoir d'éléments nutritifs supplémentaires. Ces aliments devraient être commencés en petites quantités et la variété et la quantité devraient être augmentées progressivement.
  • Lors du démarrage d'aliments supplémentaires chez les nourrissons âgés de 6 mois, plus de 50% de l'énergie qu'ils reçoivent ne devrait pas provenir d'aliments d'appoint. À partir de l'âge d'un an, le lait maternel et / ou les produits laitiers ne devraient pas être administrés à moins de 500 ml par jour.
  • il n'est pas nécessaire de spécifier la nourriture supplémentaire à donner à la priorité. Les habitudes nationales et la situation financière doivent être prises en compte
  • Les aliments contenant du gluten ne doivent pas être administrés avant le 4ème mois. Même attendre le 6ème mois est plus précis.
  • Les aliments à haute teneur en nitrates tels que les épinards ou la betterave doivent être évités pendant les premiers mois.
  • Les enfants ayant des antécédents d'atopie dans la famille ne doivent pas recevoir d'aliments à haut risque d'allergies, en particulier au cours de la première année.

    d.

Aux États-Unis, les recommandations de l'American Pediatric Association (APP) sont mises en œuvre. APP recommande de passer à des éléments nutritifs supplémentaires en fonction du comportement du bébé.

  • peut s'asseoir sans aide
  • si la langue a perdu son réflexe de poussée (ce réflexe est un réflexe pour empêcher l'avaleur du sol de pierre contre le risque de ne pas comprendre ce que le bébé mange, il sera plus sain de commencer à nourrir les aliments après ce processus)
  • montre son intérêt pour les repas des adultes
  • s'il sait exprimer sa faim et sa plénitude avec des mimiques. Le bébé affamé tend la tête vers l’avant, le bébé plein et peu disposé tourne la tête sur le côté. Si le bébé ne sait pas comment refuser une nourriture quand elle est pleine, il ne faut jamais lui donner à manger.
  • Selon les nouvelles recommandations ajoutées en 1997, seul le lait maternel devrait être administré à l'enfant jusqu'au 6ème mois.
  • 6. D'un mois à l'autre, tout en continuant à allaiter, il convient d'ajouter d'autres nutriments, qui doivent ensuite être maintenus tant que la mère et l'enfant le souhaitent.

Les Américains pensent que les nouveaux aliments devraient être introduits un à un, petit à petit ou au moins à une semaine d'intervalle. C'est ce que ressentent les enfants.

L'Organisation mondiale de la Santé a également pris en compte en Turquie (OMS) et le Fonds des nudités des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) « la proposition comprend les recommandations suivantes, en plus de ces organisations;

  • Seul le lait maternel doit être administré jusqu'au 7ème mois.
  • 7. À partir du mois, différents aliments doivent être donnés. (Même si le développement se déroule de manière appropriée)
  • L'allaitement doit être poursuivi après l'âge de 2 ans et si le bébé le souhaite.
  • Il devrait y avoir une variété de nutriments.
  • le lait maternel doit être administré avant les autres aliments.
  • Les enfants de moins de 3 ans devraient manger au moins 5 ou 6 fois par jour.
  • un peu d'huile et de beurre devraient être ajoutés aux légumes pour contenir plus de calories. Bien sûr, l'huile d'olive sera le premier choix.

* Mon enfant ne mange pas, Carlos Gonzales, Dogan Kitap



Commentaires:

  1. Zulkizilkree

    By what good topic

  2. Baldlice

    Message merveilleux et très précieux

  3. Vigami

    C'est une bonne idée. Je suis prêt à vous soutenir.

  4. Tumi

    Merci d'avoir choisi l'aide à ce sujet.



Écrire un message

Video, Sitemap-Video, Sitemap-Videos